Genre(s): Auteur(s): , Epoque:
Edition: La Pensée Moderne Dépot légal: 1954 Imprimeur: Rochat, imp. Paris
La note du collectionneur

guerriers en jupons backC’est l’un des 3 livres écrits de façon certaine par Frédéric Dard dans cette Collection Tropiques aux Editions de la Pensée Moderne dont le directeur était Jacques Grancher, ami de Frédéric Dard et fils de Marcel Etienne Grancher.
Dessinateur 1er plat: Jef de Wulf
Le pseudo Antonio Giulotti a été reconnu formellement et n’a été utilisé qu’une seule fois par Frédéric Dard.
Il a été inspiré par Antoine, son troisième prénom qu’il a utilisé comme pseudo à de nombreuses reprises, et par Jules aussi utilisé comme pseudo dans « Oh! n°17 » pour la nouvelle « Le mariage d’Isaac ».

Pia et sa fille Sylvana viennent de fuir Rome à l’arrivée des Américains et des alliés en 1944 de peur de représailles car Sylvana était fiancée à Kurt, un lieutenant de l’armée allemande. Les deux femmes se cachent chez Eduardo, le père de Pia, dans un village au bord de l’Adriatique. Eduardo n’aime pas les Allemands : « Un Allemand seul se met au piano, deux Allemands se mettent à la mitrailleuse » a t-il coutume de dire.
Mais la guerre ressurgit car un convoi de maquisards italiens vient de se faire bombarder près du village d’Eduardo. Les blessés se font soigner par Pia et Sylvana tandis que les italiens valides prévenus de l’arrivée imminente des Allemands fuient dans les marais. Aussitôt arrivés, les Allemands exécutent les blessés italiens et font prisonnières les deux femmes. Elles réussissent cependant à s’échapper et rejoignent les maquisards italiens cachés dans les marais qui sont commandés par le jeune officier Enrico Névi. L’histoire se terminera bien avec l’amour naissant entre Enrico et Sylvana après que celle-ci se soit comportée en héroîne pour sauver les italiens.

Frédéric Dard avait déjà abordé le thème de la fin de la guerre, la fin de l’occupation dans un excellent roman de sa période lyonnaise « La crève ».
Contrairement à ce que laisse penser le dessin du 1er plat de Jef de Wulf, ce livre de la collection Tropiques ne contient pas de texte à caractère érotique.

Curiosité: Le titre du livre est bien Guerriers en jupons, mais le 1er plat ainsi que le dos omettent le « s » final de jupons.

Vous aimerez peut-être