Heures Claires

Une première série dénommée "Les Heures Claires" ,de parution bi-trimestrielle, focalisée sur l’éducation des tout-petits au J.E. et dans la famille, a démarré avec le n°1 daté du 15 janvier 1937. Les bureaux de cette revue  de format 22,5 X 28 cms sont situés 56, rue du Docteur Blanche à Paris avec comme gérante A. Delaporte.

Le dernier numéro de cette revue sera le n°21 daté de novembre-décembre 1939.
Une nouvelle série appelée Heures Claires, de parution hebdomadaire cette fois, voit le jour en décembre 1941. Cette revue de 12 pages grand format 30 sur 42 cms, sous-titrée l’hebdomadaire de la semaine, fait paraitre son n°1 le 12 décembre 1941. Les bureaux sont en zone libre à Marseille, 51, rue Sainte. et E. Fournier en est le Directeur-Gérant.
Cette nouvelle série n'est plus du tout orientée sur l'éducation des enfants, elle est constituée de nouvelles ou de récits historiques et ne s'intéresse absolument pas à l'actualité politique.
La parution est régulière sur le rythme hebdomadaire. Le logo change à partir du n°24 du 22 mai 1942.
A partir du n° 33 du 24 juillet 1942, le nombre de pages se réduit à 8 et restera identique jusqu'à la fin de parution de cette revue  qui se terminera avec le n°120 en juillet 1944.
Frédéric Dard a signé 3 nouvelles dans cette revue (Heures Claires n°44, n°54 et n°111)