Minuit Pigalle

Cette revue a connu 12 numéros de Janvier 1951 à janvier 1952 sous la houlette de la  gérante Parra.
Etant publiée par les éditions Sprint à Lyon, plusieurs auteurs et dessinateurs lyonnais comme Max-André Dazergues, Pierre Humbourg, Gabriel Chevallier,Henry Clos-Jouve, Roger Sam, Yves Martin (pour le joli dessin du 1er plat) et Emmanuel Cocard sont de la partie.
Chaque numéro présente la nouvelle du mois en couverture, comporte quelques contes ou nouvelles coquines et un article « médical » sur des sujets tels que le traitement de la blennorragie, les médicaments aphrodisiaques, les rapports sexuels au cours de la grossesse. Mais la plus grosse partie de la revue est consacrée à des photos de femme en tenue lègère, quelquefois très légère.
Les nouvelles à la une des 12 numéros sont indiquées ci-après:
1. « Le chômeur de Clochemerle » par Gabriel Chevallier avec 5 photos prises par Chevallier
2. « Le dompteur » une nouvelle de Georges-Michel, une autre de Max-André Dazergues
3. « Zizime » nouvelle humoristique de Salardenne, illustrée par Roger Sam, la belle Irène Icard chez le peintre Gianelli
4. «Alfred de Musset dans ses nuits » poème-pastiche de Pierre Humbourg
5. « La glaçonne » par Paul Reboux
6. « Cerisette » par Max-André Dazergues
7. « Le cassoulet » par Henry Clos-Jouve
8. « Rasibus » un conte de Bernard Gervaise
9. « L’inébranlable » conte de Frédéric Dard (prix Lugdunum)
10. »Le trompette » une nouvelle de Pierre Mélon
11. « Quelle veine » un conte de Teyvar illustré par ses dessins
12. « L’audace du régent » nouvelle de Hervé de Peslouan

  • André Star
    Frédéric Dard
    Jean Dagueneau
    SPRINT-MINUIT-PIGALLE 1er septembre 1951