L’étrange Monsieur Steve – affiches françaises

Genre(s) :

Auteur(s) : ,

Epoque(s) :

Dépot légal : 26 juin 1957

Imprimeur : SIPA

Partager :

Partager sur facebook
Partager sur email

Quatre affiches françaises ont été dessinées pour la promotion de  ce film, tiré du roman La revanche des médiocres signé Marcel-G. Prêtre, mais écrit de façon certaine par Frédéric Dard.
Date de sortie en France : 26 juin 1957.
Réalisation : Raymond Bailly
Adaptation : Frédéric Dard et Raymond Bailly
Dialogues : Frédéric Dard.

La première affiche (en haut), réalisée d’après une maquette de Grinsson, mesure 3,20 sur 2,40 m.
Une affichette (à droite), de format 60 sur 80 cm, a aussi été réalisée d’après une maquette de Grinsson et imprimée par SIPA.

Deux autres affiches, appelées modèle A et modèle B, ont été dessinées par Jean Mascii et imprimées par SIPA. Elles mesurent 1,20 sur 1,60 m.
Dans certains cas, ces deux affiches étaient juxtaposées et reliées par une bande spéciale reprenant le titre et les informations sur les acteurs et l’équipe technique.

Affiche l'étrange Monsieur Steve

 

 

 

 

 

 

 

Auteur de la musique : Philippe-Gérard
avec les acteurs suivants:
Florence : Jeanne Moreau
Georges Villard : Philippe Lemaire
M. Steve : Armand Mestral
Denis : Lino Ventura
Mireille : Anouk Ferjac
Arthur, le valet de chambre : Jacques Varennes
Thérèse, la femme de chambre : Paulette Simonin
Le directeur : Alain Durthal
André, le collègue de Georges : Robert Rollis
Un inspecteur : Raphaël Pattorni
Production faite par Pécé Films.

Un petit employé de banque, Georges Villard, se lie d’amitié avec un certain M. Steve qui lui fait goûter des plaisirs dispendieux. Georges rencontre Florence, la femme de Steve. Ils éprouvent une attirance commune et Florence lui révèle la vie d’aventurier de haut vol de son mari. Suite à un chantage, Georges est alors tenu de participer à plusieurs méfaits du gang. Ecoeuré de cette vie, il décide de s’enfuir avec Florence, mais ni Steve, ni la police ne le lâcheront si facilement.

Ce film est sorti en Belgique sous le titre : Le piège de l’amour

Vous aimerez peut-être :