Genre(s): Auteur(s): , , Epoque:
Edition: Carterie artistique et cinématographique Dépot légal: Imprimeur:
La note du collectionneur

affiche-8-femmes-en-noirDate de sortie au cinéma en France : 30 août 1957
Réalisateur : Victor Merenda, d’après la pièce policière « 8 femmes » de Robert Thomas
Acteurs : Yves Massard, Geneviève Kerviné, Elina Labourdette, Christine Carère, Béatrice Arnar, Yva Bella, Colette Regis, Annie Roudier, Guylaine Guy
Scénario et dialogues : Frédéric Dard et Robert Thomas
Production : Gamma Films, Sopadec
A l’origine il s’agit d’une pièce à l’argument policier de Robert Thomas, adaptée et dialoguée par Frédéric Dard. Le film a été aussi présenté sous le titre de La nuit des suspectes. L’argument est assez mince et ressemble plutôt à une commande. Un homme a été tué d’un coup de révolver. Riche homme d’affaire, il vivait dans une belle demeure entouré de huit femmes : son épouse, sa belle-mère, ses deux filles, ses deux domestiques et sa sœur. L’inspecteur chargé de l’affaire se rend rapidement compte que toutes ces femmes ont quelque chose à cacher. Elles mentent effrontément. Evidemment le policier résoudra le mystère celui-ci n’étant pas ce qu’on croit. Il procède en éliminant les suspectes les unes après les autres à la manière d’Hercule Poirot. En même temps qu’il enquête sur ces femmes, il est comme aspiré par leur pouvoir de séduction. L’ensemble donne une image des femmes assez négative puisque la seule qui paraît conserver un peu de conscience est la plus jeune, celle qui n’a pas été encore déçue par l’amour.

Curiosité : Le prénom de l’actrice Yva Bella est écorché dans l’affiche et devient Yvor.

Vous aimerez peut-être