Le bruit de la mer empêche les poissons de dormir

Genre(s) :

Auteur(s) :

Epoque(s) :

Edition : Actes Sud-Papiers

Dépot légal : décembre 1990

Imprimeur : Imprimerie Darantiere, Quetigny-Dijon

Partager :

Partager sur facebook
Partager sur email

32 pages de format 15 sur 20,5 cm
Prix : 40 F

Une rue dans une ville italienne, deux voitures qui ne peuvent se croiserLe bruit de la mer enpèche les poissons de dormir back
A travers un fait divers banal, cette pièce nous amène à la découverte de l’intimité de l’être humain.
Le rapport de force va lentement faire place à la découverte de la vie secrète des personnages avec toutes ses souffrances, mais aussi ses menus plaisirs et ses espoirs

Je la revois dans ce restaurant où je me nourrissais à midi, avec une bride de son soutien-gorge pendant sur son bras nu. Je me suis dit que des gens comme elle étaient improbables ; que cela occupait un volume, consommait de l’oxygène et des calories pour rien ! Je la devinais rampante, incertaine ! Sans issue, comprenez-vous ? Floue et morte d’avance, mais sacralisée cependant par le phénomène vie. Sa formidable insignifiance me séchait la gorge. Nul n’avait besoin d’elle, c’était évident. Personne ! Sinon moi.

Cette pièce a été créée par la troupe théâtrale de l’INSA de Villeurbanne le 1er avril 1992.
Elle a ensuite été jouée du 3 au 12 octobre 1997 au Centre Culturel de Rixensart (Place Communale à Genval) par les Compagnons du Flétry dans une mise en scène de Johanne Lauwer, puis de nouveau en mars 2005 par l’Atelier Théâtre de la Madeleine à Joigny (voir photos ci-dessous).

 

 

 

 

 

Plus récemment, cette pièce a été jouée par Les Tréteaux de Saint-Theudère les 12 et 13 juin 2010 à l’occasion des rencontres Dard à Saint Chef dans une mise en scène de Robert Froquet.

Vous aimerez peut-être :