Genre(s): Auteur(s): , Epoque:
Edition: Nathan Dépot légal: septembre 1996 Imprimeur: Pollina s.a., Luçon
La note du collectionneur

Cacou nouvelle édition backIl s’agit de la réédition aux éditions Nathan en septembre 1996 du conte pour enfants publié pour la première fois en 1941  avec le même texte de Frédéric Dard et des illustrations de Coralie Gallibour
Impression : Pollina s.a., Luçon

 

 

 

Dans sa préface, Frédéric Dard nous fait part de sa passion d’enfance pour les gallinacés qui lui a inspiré ce conte pour enfants. Bien lui en a pris ! Parce que ce conte, drôle et cruel, est vraiment bien fichu : les enfants peuvent facilement s’identifier aux oeufs (eh oui !), la méchante fée est parfaite, et la morale bien simple et facilement compréhensible. Oui, les enfants, il faut écouter sa maman, sinon on risque des ennuis, et des ennuis définitifs ! Certes, on n’est pas dans Le petit chaperon rouge de Perrault, où la fillette finit dans le ventre du loup, sans espoir d’en sortir, mais ce n’est pas mieux. Petite leçon aussi sur le narcissisme, sur les apparences trompeuses…

Cacou nouvelle édition préface

Les illustrations de Coralie Gallibour sont bien déjantées, simples et efficaces : pas de double sens, les enfants se repèrent bien et reconnaissent sans problème les personnages. A noter, les fonds des illustrations représentent la « couleur » des oeufs, avec son petit mouchetage, que reprend l’éditeur dans l’habillage de l’album. Certaines phrases du texte sont mises en exergue, en énormes caractères, afin de souligner certains aspects de la narration… A souligner d’ailleurs la qualité de l’édition qui a fait le choix des gros caractères pour un confort de lecture.
Bref, un album très chouette, qu’on relira certainement avec plaisir.

Coralie Gallibour, de son côté, a illustré plusieurs autres livres pour enfants, dont « J’ai froid ! » et « Gare au Glouton ! »

Vous aimerez peut-être