Genre(s): Auteur(s): Epoque:
Edition: Carterie artistique et cinématographique Dépot légal: Imprimeur:
La note du collectionneur

Le crime ne paie pasIl existe deux cartes postales relatives à ce film.
Date de sortie : 6 juillet 1962
Réalisateur : Gérard Oury
Acteurs : Edwige Feuillère, Michèle Morgan, Danielle Darrieux, Gino Cervi, Philippe Noiret, Jean Servais, Pierre Brasseur, Perette Pradier, Annie Girardot, Rosanna Schiaffino, Richard Todd, Louis de Funès, Raymond Loyer, Frank Villard, Yves Brainville, Lucienne Bogaert, Michael Lonsdale, Hélène Dieudonné, Laura Efrikian, Gabriele Ferzetti, Christian Marquand, Renaud Mary, Pierre Mondy, Laurence Morizot, Patricia Renaud, Marie Piere, Pierre Roussel, Annick Allières, Jean Clarens, Christian Marin, Christian Lude, Rina Morelli, Nicolas Vogel, Claude Cerval, Marie Daëms, Paul Guers, Serge Lifar
Scénario et dialogues : Jean-Charles Tacchella, Paul Gordeaux, Gérard Oury, Jean Aurenche, Pierre Boileau, Pierre Bost, Frédéric Dard, Henri Jeanson, Thomas Narcejac, Jacques Sigurd, René Wheeler
Production : Gilbert Bokanowski

La célèbre série de bandes dessinées publiées dans « France-Soir » par Paul Gordeaux a inspiré ce film à sketches qui, à travers quatre histoires puisées dans les annales du crime, confirme la moralité inscrite dans son titre.

Le Masque est le crime de Dona Lucrezia, duchesse vénitienne du XVe siècle qui voulut se venger de son amant infidèle, le Chevalier Giraldi, mais connut elle-même le plus atroce des ch timents.

L’Affaire Hugues ou la toile d’araignée se situe en 1878. Accusée d’être la maîtresse d’un certain M. Lenormand, la femme d’un député français. Jeanne Hugues fut bafouée, traînée dans la boue par un détective privé, qui avait fabriqué de faux témoignages. Jeanne Hugues le tua en plein Palais de Justice, alors qu’il venait de gagner le procès.

L’Affaire Feneyron évoque un triple asassinat par personnes interposées. Gabrielle Feneyron avait un mari sujet à des crises de paludisme. elle avait aussi un amant et s’apprêtait à en prendre un autre. Entre ces trois hommes, Mme Feneyron machina trois crimes pour parvenir à ses fins…… Et pourtant, par une ironie du sort, elle trouva la mort pour un meutre qu’elle n’avait pas imaginé…

L’Homme de l’avenue : En sortant du cinéma, où il vient de voir les trois sketchs précédents, Pierre Marsais est tué par une voiture que pilote le colonel Roberts. Voulant avertir la veuve complètement ivre, le colonel découvre que le défunt s’apprêtait à assassiner sa femme à l’instant même de sa mort.

Vous aimerez peut-être