Genre(s): Auteur(s): Epoque:
Edition: Les éditions nuit et jour Dépot légal: 26 février 1970 Imprimeur:
La note du collectionneur

Détective n°1231 backN° 1231 du 26 février 1970.
Prix : 1,20 F.
Ce numéro contient une interview de Frédéric Dard sur une page ayant pour titre : Voici comment j’ai enfanté San-Antonio.
Détective n°1231 interviewOn y apprend, entre autres, que Bérurier a vraiment existé (« c’était un gendarme à la retraite, gras et étonnamment bouché »), que Berthe est un mélange de plusieurs dragons féminins que Frédéric Dard a eu l’occasion de rencontrer et que le personnage de Pinaud a aussi été pris dans la vie.

Frédéric s’exprime aussi sur son caractère par ces mots : « Le problème avec moi, c’est qu’il y a deux faces à mon caractère : je suis un homme tourmenté, à la fois bon vivant et sinistre. Si l’on m’invite à diner, l’on ne sait jamais lequel de mes deux visages apparaitra : celui du boute-en-train ou celui du misanthrope. »

En fin d’interview, Frédéric Dard confie aussi au journaliste Jacques Villard qu’il aime s’évader de son métier d’écrivain en peignant des tableaux qu’il signe d’ailleurs « San Antonio ».

Vous aimerez peut-être