Détective n°705

Genre(s) :

Auteur(s) :

Epoque(s) :

Edition : Editions Nuit et jour

Dépot légal : 31 décembre 1959

Imprimeur : Imprimerie Georges Lang, Paris

Partager :

detective-n705-backN°705 du 31 décembre 1959
28 pages de Format 29 sur 40,7
Prix : 0,60 NF

On trouve dans ce numéro un reportage de Jean Nevers, agrémenté de photos, à propos du film Une gueule comme la mienne, pour lequel Frédéric Dard a quasiment tout fait – écriture du roman éponyme, adaptation, dialogues, mise en scène et réalisation.

Frédéric Dard en profite pour redire qu’il utilise deux méthodes différentes pour écrire ses romans :
– soit il s’amuse à se raconter une histoire à partir d’une très légère idée initiale pour la série des romans signés San-Antonio
– soit il murit longuement son sujet pour la série des romans noirs signés Frédéric Dard.

Cet article contient un extrait d’interview qui est très intéressant, je cite :
– Mais comment en êtes-vous arrivé à mettre en scène un film tiré d’un de vos ouvrages…
– C’est très simple ! A force d’adapter pour le cinéma mes propres livres : Action immédiate, Le Dos au mur, Le Venin…, l’envie m’est venue d’accompagner mon sujet jusqu’au bout.
S’il n’y a pas eu d’erreur de compréhension de la part de l’intervieweur Jean Nevers, alors on peut considérer que le livre Action immédiate qui a été signé par Paul Kenny est en fait un ouvrage de Frédéric Dard.
A relire d’urgence pour se forger une opinion!

detective-n705-article-dard-hautdetective-n705-article-dard-bas

Vous aimerez peut-être