Genre(s): Auteur(s): Epoque:
Edition: Fleuve Noir Dépot légal: 3ème trimestre 1975 Imprimeur: Imprimerie Bussière, Saint Amand
La note du collectionneur

Collection S.A. 42 (n°88 par chronologie)Dis bonjour à la dame back
Illustrateur 1er plat : Photo BOURBOULON

Bon, que je te dise… Tu vas trouver relatée ici la première affaire de la « Paris Détective Agency » que je dirige avec ce brio dont tu me sais capable. Et cette première affaire, c’est pas la première venue, espère ! À cause de toutes les amazones qui la composent, moi, franchement, j’ai cru devenir chèvre. Ou plutôt bouc, ce qui est davantage dans mes emplois. Avec les frangines, tu sais jamais ou tu en es. D’autant que cette fois-ci, je suis tombé sur un lot de luronnes qui ont des choses au chose (ne serait-ce que les miennes !). Tu vas voir ces Jeanne d’Arc, mon neveu, vérolières et ignifugées ! Pour reconnaître le bon grain de l’ivresse, dans un pareil cheptel, faut le télescope géant du mont Palomar. Et surtout pas craindre l’insomnie. Heureusement que Béru et Pinuche sont là pour me tenir la chandelle par les deux bouts !

 

« Tu vas voir, s**ope, si j’sus pas Victor Hugo ! »
Le titre de ma modeste chronique est tiré de cette aventure de San-Antonio, « Dis Bonjour A La Dame », et est une réplique dite par l’immense, l’inénarrable Bérurier.
Ce roman est, ma foi, très cocasse et rempli de suspense. San-Antonio, qui démarre son agence de police privée (Paris Detective Agency) après avoir démissionné de la police suite aux incidents survenus dans le précédent roman (« La Vie Privée De Walter Klozett »), et qui est aidé de Béru, Pinaud et Matthias (eux aussi ont démissionné), se retrouve avec une première affaire pas piquée des vers : un ancien espion nazi, revenu en Europe sous une autre identité, leur demande de l’aide, car il risque d’être injustement accusé de l’assassinat de la prostituée qui couchait avec lui, retrouvée égorgée dans son lit, à ses cotés, tuée pendant qu’il roupillait ferme.
San-A et consorts (ou plutôt, cons sorts) se retrouvent dans une affaire mêlant prostituées et secrets, magouilles en tous genres.
Une aventure très bien écrite !
Critique par Bookivore, le 19 octobre 2009

Vous aimerez peut-être