La culotte des anges

Genre(s) :

Epoque(s) :

Edition : Degué, Guevaux (Suisse)

Dépot légal : 2ème trimestre 1964

Imprimeur : Imprimerie Bussière, Saint Amand

Partager :

Partager sur facebook
Partager sur email

La culotte des anges backFait partie de la Collection Frissons et de la série des 3 couvertures avant de Raymond Meuwly en 1964
(Rouge pour la culotte des anges, Noire pour 4h30 chez Belzébuth, Bleue pour Bouillabaisse à Munich)

Dédicace : A mon ami Raymond MEUWLY artiste peintre de grand talent, en toute amitié
M.-G. P.

Le dernier plat comporte une photo de Marcel-G. Prêtre et un article élogieux de Jean-Roger REBIERRE, de la Tribune de Genève, ayant pour titre : « Le Simenon suisse »

C’est une histoire impliquant 2 couples, somme toute, assez classique :
– le 1er couple, un brave type de garagiste et son épouse Madeleine assez acariâtre. Le garagiste, soupçonnant sa femme de vouloir le tuer, trouve un moyen original de la tuer sa femme avant qu’elle le fasse.
– le 2ème couple, une femme jeune, Hélène, véritable créature de rêve qui porte la culotte des anges, mariée pour l’argent à un homme agé.
Hélène fait entretenir sa voiture chez le garagiste et des relations sexuelles extraconjugales se nouent.
Hélène découvre que le garagiste a tué Madeleine et lui demande alors de l’aider à tuer son vieux mari afin de toucher l’héritage. Quand on a déjà commis un crime, le second n’est plus tellement difficile !
Un commissaire de police nommé Prêtre (quel hasard !) est chargé de l’enquête.
Madeleine aura une vengeance posthume …

Est-ce que ce roman a été écrit par Frédéric Dard ?
Difficile à dire, mais possible. Le style y est.
A un certain moment, il y a une allusion dans le texte au Boulevard des Allongés (premier titre de L’ Ange Noir écrit par Frédéric Dard en 1952)

Vous aimerez peut-être :