Genre(s): Auteur(s): , Epoque:
Edition: Jacquier, Lyon Dépot légal: 4ème trim.1953 Imprimeur: Société d'imprimerie et d'éditions du Puits-Pelu
La note du collectionneur

La main morte backCollection la Loupe Série Policière n°21
Dessinateur 1er plat: Yves Martin
Prix: 120 F
Ce livre était annoncé au dernier plat de  » N’Ouvrez pas ce cercueil » comme le n°5 de la Série Epouvante.
Comme cette série ne donnait pas les résultats espérés, elle a été interrompue au n°4 et « La main morte » a été recyclée dans la Série Policière malgré sa teneur Epouvante.
A noter d’ailleurs que le dessin du 1er plat est celui de la Série Epouvante avec le fond noir et le sang dégoulinant en haut à droite.

Dans la boutique d’un énigmatique antiquaire, le jeune peintre Hubert Spage découvre une main de cire étonnante de réalisme. Il la trouve si belle qu’il l’achète. Dès le lendemain, il constate avec stupeur que des taches de peinture maculent les doigts de cette main, et que le tableau qu’il avait commencé quelques jours plus tôt est achevé. Un trait comme il n’en avait jamais réussi de semblable ! Les événements étranges et inexplicables se succèdent. Chaque matin, il reçoit une enveloppe dans laquelle se trouve une feuille blanche marquée de la lettre  » M « , Seul l’antiquaire pourrait donner un sens à ces phénomènes, mais il est retrouvé mort dans son pavillon. Pour résoudre les énigmes qui menacent de le rendre fou, Hubert s’appuie sur la délicieuse Claude Molin, écrivain et voisine de l’antiquaire, à laquelle il raconte tout, depuis l’achat de la main de cire jusqu’aux manifestations inquiétantes qui ont eu lieu chez lui. Ensemble ils essaieront de conjurer la fatalité.

Ce roman a été réédité au Fayard Noir en octobre 2005. L’auteur est indiqué sous le nom de Frédéric Dard alias Frédéric Charles.

La main morte Fayard NoirLa main morte Fayard Noir back

Vous aimerez peut-être