Genre(s): Auteur(s): , Epoque:
Edition: Jacquier, Lyon Dépot légal: 1er trim. 1953 Imprimeur: Société d'imprimerie et d'éditions du Puits-Pelu
La note du collectionneur

La momie du Professeur Synistre backCollection la Loupe Série Epouvante n°3
Dessinateur 1er plat: Yves Martin
Prix:120 F

« En présentant ce troisième volume dans notre collection « Epouvante » nous pensons que le public lui réservera un accueil particulièrement chaleureux, car les amateurs d’apparitions surnaturelles, de fantômes et de spectres effrayants, y trouveront satisfaction de leur goût.
André Bernard sombrera-t-il dans la folie où veut le pousser un mystérieux tortionnaire ?
Est-il devenu un criminel sans avoir conscience de ses actes ?
Ou bien (c’est ce qui semble le plus vraisemblable) se trouve-t-on en présence de l’action vengeresse d’une malfaisante momie, qu’un imprudent savant est allé tirer de son repos sacré ?
Une momie qui rend fou ceux qui troublent son somme il…
Il existe des forces occultes qu’on ne doit pas déchaîner. C’est ce que le lecteur apprendra en parcourant ces pages, où les obsédantes et monstrueuses hallucinations morbides du principal personnage arrivent à provoquer un douloureux sentiment d’émotion et même… disons le mot : de peur » !

Si l’on en croit ce qui est écrit au  4ème plat de «  N’Ouvrez pas ce cercueil » :
« Avec «  N’Ouvrez pas ce cercueil », Frédéric Charles, qui rédige jusqu’à présent tous les volumes de la collection Loupe EPOUVANTE,  réussit une fois de plus à nous entraîner lentement dans un cycle de terreur panique. »
Jan-A. Rey serait donc un pseudo de Frédéric Dard.

Les quelques recherches que j’ai faites semblent plutôt pencher vers le fait que le texte du dernier plat de «  N’Ouvrez pas ce cercueil » a été rédigé un peu trop vite et n’est pas exact.
Jan-A. Rey est en fait un pseudonyme de Jean-René d’Argès, mais pas de Frédéric Dard.
Il a écrit, sous ce pseudonyme, 2 autres livres dans la collection la Loupe :
–          L’ horrible dragon invisible : La Loupe Espionnage n°11 (1954)
–          Le croque-mort fantôme : La Loupe Policière n°47 (1956)

la loupe espionnage lhorrible dragon invisible

L’ horrible dragon invisible : La Loupe Espionnage n°11 (1954)

Le croque-mort fantôme-La Loupe Policière n47

Le croque-mort fantôme : La Loupe Policière n°4

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

et 3 titres dans la collection Le Glaive :
–          Le néon qui tue n°105 (1955)
–          Les pendues obsédantes  n° 110 (1956)
–          Chinoises en conserve  n°121 (1956)

C’est l’un des rares auteurs qui sait marier élégamment l’épouvante avec la plaisanterie.

Vous aimerez peut-être