La Semaine nouvelle série n°1

Epoque(s) :

Edition : La Semaine

Dépot légal : 15 octobre 1946

Imprimeur : Imprimerie Générale Lyonnaise

Partager :

N°1 du 15 octobre 1946
20 pages de format 21,7 sur 27,3
Prix : 10 Francs
Dessinateur 1er plat : Moisan

Après 18 mois d’interruption justifiés (à tort ou à raison – voir l’éditorial ci-dessous) par la pénurie de papier, La Semaine reparait avec une fréquence mensuelle, ce qui conduira au slogan : « Le seul hebdomadaire du monde paraissant une fois par mois ».

 

 

 

 

On trouvera dans ce numéro deux textes de Frédéric Dard :
– le premier est une critique du livre Mes évasions écrit par le Général Giraud,
– le second dans la série Silhouette lyonnaise parle du fantasque Léon Charlaix, le consul gaucho-cabaretier. Frédéric raconte une virée en sa compagnie dans les bistrots de Bourgoin, Charlaix arborant une tenue pour le moins clownesque. La tenancière du bistrot prend les deux acolytes pour le personnel d’un cirque. Charlaix ne dément pas et dit à la tenancière de les servir vite car il doit encore aller chercher la girafe.
Si vous relisez En peignant la girafe publié en 1963, vous ne pourrez que constater que Bérurier s’est substitué à Charlaix.. Dans ce roman, le cirque et la girafe sont de passage à Bourgoin.

 

 

 

 

 

 

 

On trouvera aussi un croquis représentant Pierre Scize et un autre le Docteur Edmond Locard.

 

 

 

 

 

 

 

Pour terminer, un petit encart concernant la sortie de S.T.O. de Paul-Philibert Charrin et une anecdote amusante relative à un ami de la bande Max-André Dazergues.

Vous aimerez peut-être