Genre(s): Auteur(s): , , , Epoque:
Edition: Carterie artistique et cinématographique/ Encyclopédie du Cinéma Dépot légal: Imprimeur:
La note du collectionneur

Sortie en France : 24 avril 1961
Réalisateurs : José Antonio de la Loma et Robert Vernay, d’après le roman de Jacques Celhay
Acteurs et actrices : Claire Maurier (Rôle : Marina Larsen), Robert Berri, Maruja Bustos, Paul Guers (Rôle : Pierre Morlaix), Milo Quesada, Bernard Fontaine, Arturo Fernandez (Rôle : Carl Larsen)
Scénario : Jacques Celhay, Frédéric Dard, Robert Vernay
Dialogues : José Antonio de la Loma
Production : ATAC – Acteurs et Techniciens Associés du Cinéma (Paris), Java P.C.

Un couple louche d automobilistes, Larsen et Marina, circulant sur la côte d’Azur, prend en charge un certain Morlaix. Un barrage de police, auquel celui-ci échappe en se cachant dans le fond de la voiture, leur révèle l’identité de leur passager. Evadé de prison, Morlaix pourra participer à leur activité. Ils le font monter avec eux sur un yacht et se dirigent vers les côtes espagnoles. Le navire aborde au pied d’une luxueuse villa habitée par un oncle de Marina, vieillard paralysé que garde une jolie infirmière, Inès. Marina, comme Inès, ne reste pas insensible au charme de Morlaix. Marina suggère alors à Morlaix d’assassiner Larsen, afin qu’elle recouvre sa liberté. Morlaix commettra ce crime quelques jours plus tard, à Barcelone, par une nuit sombre. En réalité, la victime n’est pas Larsen, mais un trafiquant dont celui-ci voulait se débarrasser. Soupçonné par la police, Morlaix enrage à la pensée d’avoir été joué par Marina et tente de la retrouver. Poursuivi par la police, il se réfugie chez Inès. Il veut fuir. Blessé, il est sauvé grâce à la complicité de Marina, qui avait eu vraiment l’intention de faire disparaître Larsen. Marina l’entraîne et le cache dans le quartier du vieux port. Larsen découvre leur cachette. Des coups de feu révèlent aux policiers leur retraite.

L’univers de Frédéric Dard est très bien mis en scène.

Vous aimerez peut-être