Genre(s): , Auteur(s): , Epoque:
Edition: Fleuve Noir Dépot légal: juillet 1985 Imprimeur: S.E.P.C. (Saint-Amand-Montrond)
La note du collectionneur

Le caviar rouge backDédicace : A CANDICE,
cette histoire écrite pour elle.
F.D. R.H.
Il s’agit, bien sur, de Candice Patou, épouse de Robert Hossein, que l’on voit en photo sur la première de couverture.

Ce roman d’espionnage est un très beau thriller écrit à 4 mains…et comme on dit « y en a toujours plus dans deux têtes que dans une »!
1985, encore le bon vieux temps de la guerre froide quand les 2 seules et uniques superpuissances se regardaient en chiens de faïence, chacune ayant les moyens de tout détruire et s’abstenant bien évidemment de le faire….tout était simple alors !!!
Sauf si c’est à l’intérieur du même camp qu’il y a soupçon de traîtrise et de trahison, le machiavélisme des services soviétiques est alors mis à rude épreuve; et des épreuves, il va y en avoir, pas d’intrigue à proprement parler, juste un cheminement d’une logique impitoyable et qui conduit à un dénouement féroce.

Ce roman a été porté à l’écran en 1986 sous le même titre Le caviar rouge. On voit d’ailleurs à la dernière de couverture de ce livre une photographie de Robert Hossein et Frédéric Dard prise pendant le tournage.

Rappelons que 13 années plus tôt, en 1962, Frédéric Dard avait commis un premier ouvrage d’espionnage avec son compère Robert Hossein, qui avait pour titre Le sang est plus épais que l’eau.

 

Vous aimerez peut-être