Genre(s): Auteur(s): , , , Epoque:
Edition: Le Mois à Lyon Dépot légal: 15 février 1939 Imprimeur: Imprimerie Générale Lyonnaise
La note du collectionneur

Le Mois à lyon février 1939 backNuméro daté du 15 février 1939
Sous-titre : Le Grand Périodique illustré Lyonnais politique, littéraire, artistique et d’information
Prix : 4F

Illustration 1er plat : une photographie remarquablement artistique d’un paysage alpestre par le maître photographe Grémeaux

Administrateur : Gaston Simonet
Rédacteur en Chef : Marcel-E. Grancher
Secrétaire Général : Henry Clos-Jouve (c’est à partir du 1er février qu’Henry Clos-Jouve a accepté les fonctions de Secrétaire Général du « Mois à Lyon ».

Le « Mois à Lyon » est en lecture dans les salons d’attente des principaux Médecins, Avocats, Avoués et Dentistes de la région lyonnaise et des départements limitrophes, ainsi que dans les principaux Restaurants, Cafés, Hôtels, etc… – Diffusion totale :  50000 lecteurs.
C’est une belle revue de grande dimension (24 sur 30 cm) entièrement imprimée sur du papier blanc glacé.
Elle comporte 54 pages, mais 30 pages sont consacrées à des publicités avec quelques histoires drôles.

Ce numéro contient un 1er article de Frédéric Dard intitulé « Un vieux Lyonnais » ainsi qu’un 2ème relatif à un exposé de Georges Duhamel sur une crise de civilisation.

Le Mois à Lyon, 7ème année, n°2, article F. DardLe mois à Lyon 7ème année n°2 article

 

 

 

 

 

 

 

 

On perçoit maintenant nettement en février 1939 en lisant notamment l’article « Le feu qui couve » le risque de la guerre . On retrouve aussi de nombreux articles sur l’Italie et les italiens (rappelons que le numéro précédent du 15 janvier 1939 en contenait déjà 2).

Voici le contenu de ce numéro :
Vu du Gros Caillou : un texte de Frédéric Dard intitulé « Un vieux Lyonnais » suivi de plusieurs articles sérieux non signés, mais dont la plupart ont dû être écrits par Marcel-E. Grancher :
– Le feu qui couve, un article sur la possible guerre en Europe
– Explication de la francophobie italienne
– Souffrances de l’Italie Nouvelle
– L’allié dangereux : le début de cet article donne la tonalité « Soldat de valeur incertaine, l’Italien est un allié plus incertain encore. »
– Le rôle néfaste de la presse
– La question d’Ukraine
et un grand nombre d’histoires drôles.
On trouve ensuite plusieurs catégories d’articles au milieu de nouvelles histoires drôles :
d’abord des publicités déguisées
– Les bons coins Lyonnais- de la publicité pour l’hôtel St-Nizier racheté par Berthet
– La réglementation de l’éclairage en automobile, qui fait la part belle aux « Marchal ».
puis des articles critiques comme
– A la S.N.C.F. : un article critique sur la S.N.C.F. qui gaspille l’argent du contribuable
– Grande Presse : la page 3 du journal relate la condamnation du médecin Vidal et la page 4 du même journal le recommande !
ou encore des articles historiques comme
– Au temps où le ridicule tuait, une belle répartie de Victor Hugo à un contradicteur à l’Assemblée Législative
– Il y a Lumière… et Lumière, une histoire bien propre à inspirer la modestie
et pour terminer 3 comptes-rendus d’agapes à l’occasion d’ événements
– Le concours du meilleur Pot
– Le banquet de l’Amicale des Agents de Champagne
– Le banquet de la Sèbe (ndlr : la Sèbe est l’appellation, en patois local, de l’oignon)
Le croiriez vous, Marcel-E. Grancher était présent aux 3 !

On trouve aussi des articles sur des événements de la vie locale (éclairages et concours d’éclairages pendant la foire, un carnet rose, une fête au stade de la Suze, le bal des Beaux-Arts, Hotchkiss gagne le rallye de Monte Carlo) dont un nouvel article de Frédéric Dard sur un exposé de Georges Duhamel relatif à une crise de civilisation.
Un article d’une pleine page de Marcel-E. Grancher « Pour réduire la crise, bâtissons… »
Nos Sociétés lyonnaises – « Le Groupement des Vogueurs de Lyon », par Gaston Simonet
Les propos d’Auguste, un texte de Marcel-E. Grancher
Au Palais – A la manière de … , un article de Jean Dorliange
Les Orchestres des Etablissements Lyonnais – « Au café Morel », l’orchestre Zeeland Ladies, un article de Max-André Dazergues
Les Lettres, les Disques, les Arts: Critiques signées Max-André Dazergues.
T.S.F., un article de Léon Charlaix
Supplément cinématographique n° 103 : Les Films Nouveaux – Rubrique dirigée par Marcel-E. Grancher
La Mode – Plumes, fleurs et bijoux
Rubriques Aux Brotteaux Villeurbanne, Aux Halles, A la Croix-Rousse Saint Clair Caluire et Cuire : il s’agit en fait de pages d’histoires drôles avec de nombreux encarts de publicité
Coin du Beaujolais , par Joë Imbert-Vier
Cyclotourisme : Cyclisme et défense passive, par le Docteur Pathault (du Cyclotouriste de Lyon)
L’Auto et la Moto – L’abus du klaxon facteur d’insécurité dans la circulation, par E. Lantier, directeur de l’A.C.R.
Lyon la Secrète – Astrologie : Verseau et Poissons, par Clara, 35, rue Vieille-Monnaie
Des Jacobins aux Célestins , une rubrique rassemblant des histoires drôles avec de nombreux encarts publicitaires.

Un grand merci à l’Oncle Archibald qui m’a donné accès à cette revue !
Si vous êtes amateur de littérature populaire, alors je vous recommande de consulter son blog très bien fait à l’adresse suivante : http://oncle-archibald.blogspot.fr/

Vous aimerez peut-être