Le Monde de San-Antonio n°83

Epoque(s) :

Edition : Les Amis de San-Antonio

Dépot légal : Hiver 2017-2018

Imprimeur : Grimbert Impression, Ronchin

Partager :

N°83 Hiver 2017-2018.
40 pages de format 21 sur 29,7
Directeur de la publication : Daniel Sirach
Rédacteur en chef : Thierry Gautier
Rédacteur en chef adjoint : Eric Chabanon
Comité de rédaction : Serge Amoré, Ludovic Bertin, Eric Chabanon, Thierry Gautier, Maxime Gillio, Dolorès Mora, Didier Poiret, Daniel Sirach
Photo 1er plat : Montage de Didier Poiret. Photo Shutterstock.com/ Ksenia Ragozina. Dessin de François Boucq.
Dessinateur dernier plat : Pierre Aufort
Ont aussi contribué à ce numéro : : Pierre Aufort, Caroline Barbier de Reulle, Jacques Bernard, Edouard Carrion, Lionel Guerdoux, Gérard Kauffmann, Bernard Wagnon
Maquette : Didier Poiret

 

 

 

 

 

 

Editorial par Daniel Sirach : C’est jeune et ça ne sait pas
Agenda
Le mot du rédac chef : Petits éléments de puzzle, par Thierry Gautier
Reportage : Salon du livre à Durlinsdorf : Les Amis de San-Antonio hyperactifs, par Gérard Kauffmann, qui nous parle de la 3ème édition de ce salon.
Hommage : J’ai la mémoire qui flanche, mais j’me souviens très bien !, par Jacques Bernard qui rend hommage à Jeanne Moreau, actrice inoubliable du film La vieille qui marchait dans la mer.
Hommage : Dans Les Bras de la nuit, par Eric Chabanon, qui rend hommage à Danielle Darrieux, actrice entre autres du film Les Bras de la nuit.
Curiosité : Ca va vous trouer l’occulte, petite recherche internet réalisée par Edouard Carrion sur l’origine de l’expression Mon culte sur la commode, titre du centième San-Antonio.
Dossier : Origines (suites du dossier paru dans Le Monde de San-Antonio n°80)
– Un peu de généalogie ne peut pas nuire, par Lionel Guerdoux où l’on découvre, preuves à l’appui, que Frédéric Dard et Félix Faure étaient cousins.
– Pinaud soldeur, par Thierry Gautier, qui remonte l’histoire pour raconter le rôle d’Auguste Pinaud au début de la carrière san-antoniesque de Frédéric Dard.
Texte Dard : P.P.C. (Pour prendre contact) qui présente l’éditorial écrit par Frédéric Dard dans le 1er numéro de la revue Massacre.


Conjecture : Visage caché, par Thierry Gautier, qui analyse l’ouvrage de Jean Redon Les yeux sans visage et en conclut, à juste titre, qu’il est bien de Frédéric Dard.
Correctif : Héra-tomme…, par Bernard Wagnon
Courrier

Vous aimerez peut-être