Genre(s): Auteur(s): , , , , , , , , Epoque:
Edition: Société d'éditions et créations Ariane Dépot légal: 2ème trimestre 1953 Imprimeur: S.N.E.P., Imprimerie Molière (Lyon)
La note du collectionneur

L'Omnibus n°11 backN°11 mai-juin 1953
Prix : 80 Francs
68 pages de format 15 X 24 cm
Dessin 1er plat : E. Cocard
Dessins intérieurs : Micha, Cocard ,Gédé et Rosset

Le logo du 1er plat change encore (c’est la 3ème fois en 11 numéros) et devient » l’Omnibus présente Lectures et Humour » inscrit en haut. L’éditeur, visiblement, cherche à trouver la meilleure accroche.

Ce numéro contient 2 contes de Frédéric Dard sous le pseudonyme reconnu de Sydeney.
Voici les principaux textes de cette revue:
– Horribles soupçons, un conte de Xavier Salomon
– Le veuf, une nouvelle inédite de jean Dagueneau
– L’amour ne tient qu’à un fil, un texte de Micha Grdseloff ( se prononce comme ça s’écrit – dit Greselot)
Pour les beaux yeux d’une femme sans tête, un conte de Sydeney, pseudonyme reconnu de Frédéric Dard


– Le coin du crime, la chronique du roman policier de Michel Marly
La mort frappe sans prévenir, un conte policier de Sydeney, pseudonyme reconnu de Frédéric Dard

L'Omnibus n°11 sommaire

Vous aimerez peut-être