Genre(s): Auteur(s): , Epoque:
Edition: Stock Dépot légal: 4ème trimestre 1979 Imprimeur: Imprimerie Oberthur, Rennes
La note du collectionneur

C’est un très beau livre de 288 pages rempli de merveilleuses photographies de Jean-Marie Chourgnoz prises à Lyon et agrémenté d’un texte chaleureux de Frédéric Dard.
Lyon ville lumière back
Extraits de la préface de Jean-Marie Chourgnoz.

Une mer d’argent sous un bateau de pacotille. Et là, sur ce bateau souvent ivre, le hasard qui ne fait pas toujours bien les choses mais qui, ce jour-là, s’appliqua – cousu main, Dom Pérignon, même adolescence lyonnaise, même école, mêmes professeurs… Le hasard donc, toujours lui, me mit sue le chemin de Frédéric Dard. Eté 1972, 1973 peut-être. Il me serait facile de vérifier, mais qu’importe.
Etant lui et moi fort timides – discrets, voire pudiques- nous avons perdu une bonne semaine à nous respecter en nous évitant. Comme la croisière – car c’était une croisière, « La croisière des signes du zodiaque »- s’annonçait interminable (3 semaines), que les passagers insupportables au départ devenaient menaçants, une fée envoyée spéciale de Neptune hâta les préliminaires et nous poussa dans les bras l’un de l’autre : Bébé Joséphine Dard, 3 ans, joua les bons offices et, comme j’aime beaucoup les enfants j’ai spontanément aimé Joséphine, Françoise « la maman » (comme on dit à Lyon), et Frédéric son père.
///
Voilà, on ne s’est plus quittés jusqu’à Toulon, port de débarquement de l’échappée belle. Puis, on s’est longtemps quittés : six ans de silence, de labeur pour chacun de nous. Puis, il fut question de ce livre-rêve, dont Lyon serait le sujet, et j’ai tout naturellement désiré que Frédéric Dard fût l’auteur-frère « responsable » du texte.
Introduction Lyon ville lumière

Vous aimerez peut-être