Genre(s): Auteur(s): Epoque:
Edition: Editée à Bassac par Edmond Thomas Dépot légal: 1er trimestre 1987 Imprimeur: Imprimée à Bassac par Edmond Thomas
La note du collectionneur

Plein chant 33-34 backN°33-34 de novembre 1986-janvier 1987
192 pages de format 14 sur 21,7
Prix : 75 F
Couverture : dessin de Magritte
Citation de Scutenaire : je préfère ma légende à mon histoire.

Cette revue littéraire trimestrielle consacre ce numéro à Louis Scutenaire.

Scutenaire appréciait beaucoup Frédéric Dard et c’était réciproque.
Frédéric Dard préfacera d’ailleurs Lunes Rousses, un recueil posthume de poèmes et de citations de Louis Scutenaire.
Il lui dédiera aussi Histoires déconcertantes et fera une place belle à ses citations en tête de nombreux San-Antonio : Les Con, Si ma tante en avait, Le hareng perd ses plumes, Allez donc faire ça plus loin, Vol au-dessus d’un nid de cocu et Poison d’Avril. Dans ce dernier livre, il évoquera aussi plus largement Scutenaire en plein milieu de ses aventures chinoises.
Cet extrait de Poison d’avril ou la vie sexuelle de Lili Pute est rappelé dans ce numéro de Plein chant

Plein chant 33-34 San-Antonio

Photo Louis Scutenaire

Photo Louis Scutenaire

Vous aimerez peut-être