Genre(s): Auteur(s): Epoque:
Edition: Dépot légal: 2005 Imprimeur:
La note du collectionneur

Saint Chef village heureux backCette vidéo de 40 minutes tournée à titre privé et à vocation non commerciale vise à mieux faire connaitre Saint-Chef-en-Dauphiné et Frédéric Dard qui y vécut de 1933 à 1936.
Il y passa trois ans à l’école communale où il se liât d’amitié avec Pierre Grataloup et Henri Revellin, Il y connut aussi Marie Tabardel qui hébergea la famille à son arrivée dans le village.
C’est là aussi qu’il y fit sa première communion.
Frédéric Dard n’oublia jamais Saint-Chef et il y revint assez souvent durant toute sa vie.
C’est d’ailleurs dans le cimetière de Saint-Chef qu’il a voulu se faire enterrer.

Cette vidéo présente tout d’abord le village et son église abbatiale célèbre avec ses fresques romanes qui a été classée Monument Historique dès 1840.
On y voit ensuite des images des fêtes traditionnelles d’été de 1946 et de 1948 et aussi de celle d’août 1947 où Frédéric Dard vit venir la Radio-Diffusion et y présenta un spectacle qu’il avait écrit : Sur les marches du Château.
On aperçoit aussi son épouse Odette et son père Francisque.
On retrouve aussi le moment fort de l’inauguration de son ancienne école réhabilitée en 1981 à l’occasion de laquelle on décida de donner le nom de Frédéric Dard à la place où elle est située. L’inauguration eut lieu en sa présence et on lui remit la médaille d’honneur de la ville. Ce n’est pas sans émotion qu’il retrouva à cette occasion Albert Montmayeur son ancien instituteur, et nombre de ses anciens petits camarades.
Je vous souhaite un bon moment en regardant ce film.

 

Vous aimerez peut-être