Genre(s): Auteur(s): Epoque:
Edition: La Revue Nouvelle, Association sans but lucratif Dépot légal: janvier 1975 Imprimeur: Casterman S.A. Tournai
La note du collectionneur

On trouve dans ce numéro un texte de 8 pages intitulé : « San Antonio, sa maman et les putains » signé Eliane Boucquey.
Il s’agit d’un article très bien construit traitant de la relation de Frédéric Dard avec les femmes à travers un examen attentif de son oeuvre.
Il met en valeur l’importance de la maman de San-Antonio, Félicie.
Extraits : »Félicie rachète tout. Elle est l’innocence dans tous les sens du terme.Elle ignore le mal et le mal l’ignore.Elle est la Vierge Marie des marins en détresse.Tenue à bout de bras hors de la réalité hideuse par son fils, elle nous rachète tous.Et tandis que San-Antonio dans cette position de démiurge soutient un monde avec ferveur,il en piétine un autre avec joie et fureur. »
« Privilège masculin: connaitre la douceur du foyer et la liberté du grand large. »

E. Boucquey

Vous aimerez peut-être