Genre(s): Auteur(s): , Epoque:
Edition: Fleuve Noir Dépot légal: novembre 1997 Imprimeur: Société Nouvelle Firmin-Didot
La note du collectionneur

Collection SA n°170Ne soldez pas grand-mère, elle brosse encore back
Dessinateur 1er plat : Claude Serre

Sous-titre : Roman foutral

Citations :
La plupart des hommes pensent recouvrer leur virginité une fois qu’ils ont remis leur slip après s’être fait sodomiser.

Pour un écrivain, changer d’éditeur, c’est comme changer de transat à bord du Titanic.

On croit que certaines femmes ont des yeux cochons, alors qu’elles ont des yeux de truie.

La mort est notre lot de consolation.

Donner, compense l’amertume de ne pas recevoir.

Je suis, certes ; mais, es-tu ?

Dédicace : A Claude SERRE
que j’admire et que j’aime.
San-A.

Le 170è San-Antonio
Imaginez Colombo, avec son clebs et un besoin de parler sans cesse du calibre (exceptionnel bien sûr) de sa bite! A la troisième page du bouquin, il a déjà dépucelé une fiancée. Il se prend pour James Bond ou quoi? Parce qu’il n’en rate pas une, de femme… et de contrepèterie.
Le machisme ambiant est tellement grotesque qu’il n’en est plus dangereux. L’humour tellement bas qu’il manque trop souvent de nous faire rire.
L’histoire? Digne d’une série policière télévisée, scénario mélange entre Navaro et Arabesque!
Je pense que mon erreur a été de lire, en guise de premier, le 170è San-Antonio. A ce numéro-là j’accepte que l’imagination de l’auteur commence à diminuer. Un bon point donc pour son inspiration: autant de bouquins avec les mêmes personnages, chapeau !
Un autre bon point pour son vocabulaire: j’ai appris pas mal d’expressions amusantes, en argot ou langage populaire.
Un demi-point pour l’humour: j’ai ris mais pas souvent.
Je me suis ennuyée à la lecture de certains passages, ce n’est pourtant pas par manque d’actions: pas deux pages sans que San-Antonio, policier français, ne soit coursé par des chinois prêts à tout pour l’éliminer.
Un vrai divertissement «à la française»: tous les numéros ne peuvent pas être hilares.
Critique écrite par FéeClo, le 14 juillet 2005

En 1ère page du livre, insertion d’une feuille cartonnée avec la photo de Frédéric Dard et du chien Salami en recto/verso.
En dernière page du livre, insertion d’une feuille cartonnée avec un dessin du chien Salami au recto et les photos de couverture des S.-A. 168 à 170 au verso.

Vous aimerez peut-être