Genre(s): Auteur(s): , Epoque:
Edition: Fleuve Noir Dépot légal: 1er trimestre 1956 Imprimeur: Imprimerie Foucault, Kremlin-Bicêtre
La note du collectionneur

Pas tant de salades backCollection Spécial-Police n°92 avec haut non massicoté.
Prix : 225 FRS B.C.
Dessinateur 1er plat : Michel Gourdon

Dédicace : A Marius LESOEUR
en toute amitié.
K.

Pas tant de salades, signé d’un pseudonyme reconnu de Frédéric Dard, Kaput, est le 3ème d’une série de quatre ouvrages consacrés aux mémoires d’un dangereux criminel dénommé Kaput. Ecrit à la première personne, entre argot d’époque et néologismes, le style ressemble à celui de San Antonio, première époque, mais sans les grandes envolées et les notes en bas de pages, sans l’humour parfois ravageur. Pourtant parfois Frédéric Dard semble oublier ce style propre à Simonin et Ange Bastiani pour revenir à sa propre écriture, et l’on retrouve le Frédéric Dard parfois désabusé.

Dans ce roman, qui avait été préalablement annoncé sous le titre La bascule à Charlot, Kaput est de nouveau en cavale, avec tous les pandores de France et de Navarre accrochés à ses basques. l’Ennemi Public N° l finit par trouver la planque idéale. Jusqu’au jour où un vieil homme qui a reconnu le tueur lui propose un marché : assassiner le caïd de la drogue, contre un confortable magot et une nouvelle identité.
Kaput n’a pas le choix, mais on peut lui faire confiance : tuer sans état d’âme, ça le connaît !…

Ce roman a été réédité une fois au Fleuve Noir avec une parution le 13 avril 2000.

pas tant de salades reed 13 avril 2000

Il a aussi été édité 6 fois jusqu’à présent dans une compilation intitulée Un tueur , la dernière édition datant de 2016.

Vous aimerez peut-être