Genre(s): Auteur(s): Epoque:
Edition: Editions V.D., Valence Dépot légal: 4ème trimestre 1966 Imprimeur: Imprimerie Lienhart et Compagnie
La note du collectionneur

pour-qui-votait-on-2Roman Gaulois puisque Vincent Dizon se revendique de l’Académie Gauloise.
Illustrateur : Ray Chomel

Il existe deux types de 1er plat avec la même date d’impression.

Il a été tiré de cet ouvrage sur Velin Bouffant Supérieur 110 exemplaires numérotés de 1 à 110 constituant l’édition originale.
Lire ce livre sur un tel papier Velin Bouffant est un vrai plaisir alliant l’intèret de la lecture et la douceur des pages.

Dédicace : A Eugène Martin,poète, mestre en gai sabé, Maire de Montségur–sur-Lauzon ,au cœur de ce Tricastin qui inspire ces pages, ce témoignage de ma vive amitié.
V.D.

Pour qui votait on page de titre

Belle préface de San-Antonio

Pour qui votait on preface San-Antonio p 1Pour qui votait on preface San-Antonio p 2

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vincent Dizon a écrit en 1963 un roman gai intitulé « L’héritier du calife » préfacé par Marcel- E. Grancher qui avait contribué à lancer la carrière de Frédéric Dard.

Curiosité
:Frédéric Dard a repris pour l’un de ses romans publié en 1968 un titre déjà utilisé par Vincent Dizon pour un de ses romans publié en 1965 « Zéro pour la question ! »

Vous aimerez peut-être