Newsletter n°10 – 1er janvier 2020 : Les romans en audiovisuel

Résultat de recherche d'images pour "bonne année"

Chers amis de Frédéric Dard, bonjour et bonne année

L’année 2020, tout comme celle qui suivra, sont importantes car elles correspondent respectivement au 20ème anniversaire de la mort de Frédéric Dard et au 100ème anniversaire de sa naissance.
On peut d’ailleurs parler d’une trilogie puisque cette année 1999 qui vient de s’achever marquait le 70ème anniversaire du premier San-Antonio Réglez-lui son compte ! paru chez Jacquier. A cette occasion, le Fleuve Noir a réédité ce roman avec une préface de Thierry Gautier, rédacteur en chef de la revue Le Monde de San-Antonio, et en lui adjoignant la nouvelle « Bien chaud, bien parisien ».
Fred Hidalgo a aussi célébré ce 70ème anniversaire en publiant sur son blog un très bel article de fond, très agréable à lire.
Les San-Antonio sont régulièrement réédités et les publications traitant de Frédéric Dard sont nombreuses. Le tome 3 des Cahiers Frédéric Dard, « Chemins de traverse » sous la direction de Hugues Galli, vient de paraitre et le tome 4 verra le jour en 2020.
Paraitra aussi en janvier le livre de Jean-Bernard Frappé 54 rue centrale (Presse, littérature et gastronomie lyonnaises 1930/1950) avec une belle place réservée à Frédéric Dard.
Il y a aussi une renaissance de San-Antonio en dessins avec Boucq & Dard ou en bandes dessinées avec les albums San-Antonio chez les gones de Michaël Sanlaville ou Berceuse pour Bérurier d’après Henry Blanc, une édition établie et présentée par trois Amis de San-Antonio – Thierry Gautier, Jean-François Pribile et Didier Poiret.
Bien entendu, je vous ferai part au fur et à mesure des événements ou des nouveautés éditoriales qui ne manqueront pas de fleurir dans cette nouvelle année 2020.
La première nouvelle importante viendra de la Poste qui lancera officiellement un timbre à l’effigie de Frédéric Dard dans quelques mois.
Mais avant ça, l’année démarre en fanfare avec la création au Théâtre National du Luxembourg de la pièce La vieille qui marchait dans la mer d’après le roman éponyme de San-Antonio paru en novembre 1988.

Je profite d’ailleurs de cet événement pour donner un coup de projecteur sur l’activité audiovisuelle engendrée par les romans de Frédéric Dard/ San-Antonio.
Pas moins de 35 ouvrages écrits ont donné lieu à soit une création théâtrale, soit à un film ou un téléfilm. Dans 3 cas (En légitime défense, L’homme de l’avenue et Quelqu’un marchait sur ma tombe) le roman est sorti en même temps que l’œuvre audiovisuelle comme en témoignent les dates indiquées dans le tableau récapitulatif.
A ces 35, on peut ajouter deux autres romans qui ont une histoire particulière, à savoir qu’ils ont été écrits suite à une pièce de théâtre jouée précédemment : c’est le cas des Salauds vont en enfer dont le roman est sorti juste avant le film, mais pratiquement 2 ans après la pièce de théâtre. C’est aussi le cas pour la pièce Tartempion coécrite par Marcel E. Grancher et Frédéric Dard qui a donné naissance à un roman éponyme (signé du seul Marcel Grancher) un an après.
Dans la plupart des cas, le film cinéma ou la pièce de théâtre suivent le roman avec un décalage inférieur à 5 ans, à l’exception de Sale temps pour les mouches (11 ans), Sol sangriento/ Blue jeans and dynamite (14 ans) et le record est détenu par Coma qui a été tourné 35 ans après le roman.
En ce qui concerne les œuvres de télévision, la situation est différente car, mis à part Prière pour Elena qui a été projeté 5 ans après le roman Une seconde de toute beauté, il s’est écoulé entre 10 et 43 ans entre le roman et le téléfilm.
L’œuvre la plus reprise est incontestablement le roman Le sang est plus épais que l’eau cosigné Frédéric Dard et Robert Hossein qui a donné lieu à une pièce de théâtre en 1963, un spectacle au Palais des congrès en 1989, un premier téléfilm en 1972 et un second en 2010.
Les salauds vont en enfer ne sont pas en reste puisque un film et un téléfilm en ont été tirés et que la pièce de théâtre est encore jouée de nos jours.

RomansPièces de théâtreFilms Téléfilms
La mort des autres (2ème trim. 1946)La mort des autres (24-01-1947)
Du plomb pour ces demoiselles (2ème trim. 1951)Du plomb pour ces demoiselles (6-06-1953)
Tartempion (1er trim. 1953)Tartempion (23-02-1952)
Messieurs les hommes (2ème trim. 1955)Sale temps pour les mouches (23-12-1966)
Les salauds vont en enfer (1er trim. 1956)Les salauds vont en enfer (19-04-1954)Les salauds vont en enfer (22-02-1956)Les salauds vont en enfer (23-10-1971)
Délivrez nous du mal (3ème trim. 1956)Le dos au mur (7-03-1958)
Les bras de la nuit (3ème trim. 1956)Les bras de la nuit (29-11-1961)
La revanche des médiocres (3-10-1956)L'étrange Monsieur Steve (26-06-1957)
Le bourreau pleure (4ème trim. 1956)Le bourreau pleure (5-08-1981)
Le bourreau pleure (4ème trim. 1956)Passé composé (19-12-1994)
Cette mort dont tu parlais (1er trim. 1957)Les menteurs (25-10-1961)
Le pain des fossoyeurs (2ème trim. 1957)Un cercueil pour deux (16-01-1994)
C'est toi le venin (3ème trim. 1957)Toi le venin (27-03-1959)
La chair à poissons (4ème trim. 1957)Dans l'eau qui fait des bulles (25-10-1961)
Une gueule comme la mienne (2ème trim. 1958)Une gueule comme la mienne (13-07-1960)
En légitime défense (3ème trim. 1958)En légitime défense (11 juin 1958)
Le tueur triste (3ème trim. 1958)Le tueur triste (21-12-1984)
Toi qui vivais (4ème trim. 1958)Préméditation ? (8-04-1960)
Les derniers mystères de Paris (4ème trim. 1958)Mausolée pour une garce (17 et 18-11-2001)
Coma (1er trim. 1959)Coma (12-10-1994)
Les scélérats (3ème trim. 1959)Les scélérats (4 mai 1960)
La dynamite est bonne à boire (4ème trim. 1959)Sol sangriento /Blue jeans and dynamite (1974)
Les mariolles (2ème trim. 1960)La menace (1-03-1961)
L'accident (1er trim. 1961)L'accident (7-08-1963)L'accident (13-06-1979)
Le monte-charge (1er trim. 1961)Le monte-charge (4-05-1962)Mort à l'étage (30-12-1993)
Le cauchemar de l'aube (3ème trim. 1961)Le cauchemar de l'aube (26-09-1973)
L'homme de l'avenue (2ème trim. 1962)Le crime ne paie pas- 4ème sketch (6-07-1962)
Le sang est plus épais que l'eau (2ème trim. 1962)Les six hommes en question (6-03-1963)Les six hommes en question (13-05-1972)
Le sang est plus épais que l'eau (2ème trim. 1962)Dans la nuit la liberté (3-10-1989)La saison des immortelles (1 proj. le 17-09-2009)La saison des immortelles (1-06-2010)
Quelqu'un marchait sur ma tombe (2ème trim. 1963)La dernière porte (19-02-1963)
Une seconde de toute beauté (1er trim. 1966)Prière pour Elena (10-07-1971)
Béru et ces dames (2ème trim. 1967)Béru et ces dames (23-10-1968)
A San Pedro ou ailleurs (2ème trim. 1968)Danger d'aimer (19-11-1998)
Initiation au meurtre (1er trim. 1971)Les magiciens (12-01-1976)
La vie privée de Walter Klozett (2ème trim. 1975)San-Antonio ne pense qu'à ça (20-05-1981)
Y a-t-il un français dans la salle ? (4ème trim. 1979)Y a-t-il un français dans la salle ? (28-04-1982)
Le caviar rouge (juillet 1985)Le caviar rouge (8 janvier 1986)
La vieille qui marchait dans la mer (nov. 1988)La vieille qui marchait dans la mer (23-01-2020)La vieille qui marchait dans la mer (18-09-1991)
Le mari de Léon (nov. 1990)Le mari de Léon (26-05-1993)

Vous pouvez trouver dans la rubrique Filmographie et Théâtre de nombreuses informations sur le théâtre, le cinéma et la télévision – des affiches, cartes postales, dossiers de presse, fiches cinéma, photos, programmes de théâtre, etc…- et j’en profite au passage pour remercier tous les amis qui m’ont fourni des documents pour cette partie. Je voudrais citer en premier lieu André Vitali et Jean-François Pribile sans oublier Didier Poiret (notamment grâce à son livre Il était une fois. . . Le cinéma, le théâtre et la télévision, ouvrage malheureusement épuisé victime de son succès), Thierry Gautier, Daniel Engels, Didier Louis et tous les autres.

Il ne me reste plus qu’à vous souhaiter une excellente année 2020 pour vous et ceux qui vous sont chers.

Lionel Guerdoux